Le modafinil est utilisé pour le traitement de la somnolence excessive et des troubles du sommeil liés au travail posté. Il est également utilisé hors AMM pour traiter la narcolepsie. Dans la recherche, il a été rapporté qu'il était efficace pour prévenir la somnolence chez les sujets ayant des antécédents de trouble lié à la consommation d'alcool, qui subissaient un sevrage. Il a également été utilisé pour améliorer les performances cognitives de volontaires sains et de personnes atteintes de diabète. Le modafinil est disponible sous forme de comprimé et a un effet de libération prolongée, qui implique une libération contrôlée de l'ingrédient actif dans le corps. Il s'est avéré efficace chez l'homme pour traiter la somnolence et chez le rat comme agent favorisant l'éveil. Il a été démontré qu'il améliore la mémoire et l'attention chez les rongeurs, améliore la mémoire chez les humains privés de sommeil et peut être plus efficace que la caféine pour traiter la somnolence chez les travailleurs postés. Le traitement au modafinil peut avoir des effets secondaires autres que ceux énumérés ici. Tous les médicaments peuvent provoquer des effets secondaires. Beaucoup de gens ont des effets secondaires en prenant des médicaments. Votre médecin a pesé les bénéfices et les risques de votre traitement. Consultez toujours votre médecin avant de prendre tout nouveau médicament.

Le modafinil est représenté par la formule chimique C16H17ClN2, également connue sous le nom de 2-(diphénylméthyl)-N-[(1-méthylpyrrolidin-2-yl)méthyl]-1H-azépine. Le médicament original, développé par Michel Jouvet et les laboratoires Lafon, a été initialement développé comme médicament pour le traitement de la maladie de Parkinson. Le modafinil, qui a été synthétisé pour la première fois par la société Zofran au début des années 1970, était dérivé d'une molécule appelée lofépramine, qui était utilisée comme antidépresseur. Le modafinil est hautement sélectif pour les récepteurs cérébraux qui se lient à la dopamine dans le système nerveux central. C'est un analogue de l'adrafinil, un stimulant synthétique antérieur développé pour traiter la narcolepsie. Le modafinil est métabolisé dans le foie par les enzymes CYP3A4 et CYP2D6. La demi-vie du médicament est d'environ 12 heures, ce qui correspond au temps nécessaire pour que sa concentration sérique chute à la moitié de la concentration d'origine. Le modafinil est lié à 99,9 % aux protéines plasmatiques et est métabolisé par le foie, principalement par le CYP3A4. Certains de ses métabolites peuvent également avoir une activité pharmacologique.